4 conseils pour organiser l’information sous Twitter

Le mois dernier, le VP en charge des marchés internationaux chez Twitter, Adam Bain, y allait d’une déclaration intéressante lors du sommet Adobe Marketing 2013. La déclaration est venue suite à une question demandant comment Twitter peut arriver à se démarquer, et surtout à se différencier face à ses concurrents : « Sous Twitter il n’y a pas d’algorithmes entre vous et vos fils d’informations. » Voilà un énoncé fracassant, qui vient en même temps piquer Google+ et Facebook, dont les deux communautés 2.0 reposent sur un contenu décidé par un algorithme. Dans le cas du EdgeRank de Facebook, on sait bien sûr que cet algorithme peut être influencé par l’argent des annonceurs. Cela dit, ce point fort de Twitter peut également se révéler son talon d’Achille, alors qu’il peut être facile de perdre le fil parmi une timeline pouvant contenir des messages de milliers d’abonnés, déroulant aussi rapidement qu’une formule 1 entamant son dernier tour de qualification. Afin de retirer le maximum de votre utilisation de Twitter, voici 4 conseils portant sur le thème de l’organisation de votre compte Twitter, afin d’être plus productif tout en gagnant du temps.

Conseil #1 – Préparez vos signets et sites ressources d’avance

L’une des clés pour éprouver du succès sous Twitter est bien sûr de partager du contenu de qualité. Vos abonnés ont décidés de vous suivre dans l’attente de recevoir des bons contenus de votre part. Il s’agit donc de votre responsabilité de répondre à leurs attentes. Un premier conseil afin d’être bien structuré sous Twitter concerne l’organisation de vos sites de référence en des signets/favoris sous votre fureteur, ce qui vous permettra de trouver rapidement les sites sur lesquels reprendre du contenu de qualité. Lorsque nous sommes moins bien organisés,  c’est-à-dire que nous surfons plusieurs sites pêle-mêles sans ordre précis à la recherche du premier article tweetable, nous avons souvent tendance à compromettre la qualité au profit de la rapidité, soit le temps que cela nous as pris pour fouiller en ligne. En créant des répertoires clairement indiqués aux projets dont vous assurez la gestion du profil Twitter, vous gagnerez du temps en trouvant rapidement les sites phares. Par exemple, voici un exemple de mes signets Twitter présentement : On peut y voir mes différents signets portant sur le SEO, le 2.0 et le e-commerce, tous comme mes sources provenant des différents services officiels importants à mon travail, soit la majorité des blogues reliés aux produits Google. Avez-vous déjà organisé vos signets de sites de qualité ? Croyez-vous que vous pouvez sauver du temps en les mettant au même endroit, et ensuite prendre un peu plus de temps pour identifier le contenu de qualité ?

Conseil #2 – Optimisez vos listes avec tweetbe.at

Comme vous le savez probablement déjà, la création d’une liste sous Twitter permet de regrouper des utilisateurs selon la thématique de votre choix. Vous pouvez avoir des listes pour vos collègues du bureau, des utilisateurs influents au sein d’une industrie, ou encore des magazines couvrant un sujet particulier. Bien sûr, qui dit organisation sous Twitter dit organiser vos abonnés par listes, car cela vous permet de rassembler les discussions pertinentes au sein de la même timeline. Vous pouvez ainsi suivre les conversations importantes sans être dérangé par le brouhaha de votre timeline principale, envahis de sujets de toutes sortes. Alors que Twitter offre une gestion relativement peu intuitive des listes d’abonnés, je préfère utiliser l’outil tweetbe.at, qui vient faciliter la création de nouvelles listes, ainsi que les changements aux listes existantes : Le menu des listes disponible sous l’application facilite l’ajout et la suppression d’abonnés, alors que le moteur de recherche vous aide à trouver des nouveaux abonnés selon une variété de filtres différents, par exemple selon la nature de leurs tweets, de leurs abonnés actuels, ou de leurs derniers RT. Conseil rapide : si vous voyez des utilisateurs qui re-tweet souvent les sujets de votre industrie, veillez à les ajouter à une liste dédiée, car ce sont des abonnés qui pourraient vous aider à partager votre contenu :) Malheureusement Twitter impose une limite de 20 listes par utilisateur, ce qui veut dire que vous devez demeurer sélectif dans la création de vos listes. Cependant le bénéfice est clair, en ayant des listes organisées par sujets, vous aurez l’information pertinente par thème et regroupée au sein d’une même discussion, pour ainsi ne rien manquer.

Conseil #3 – Utilisez Manageflitter.com pour faire le ménage

Il s’agit d’un fait inévitable : plus vous avez d’abonnés sur Twitter, plus il devient difficile de conserver un auditoire de qualité : des comptes deviennent inactifs, d’autres deviennent soudainement muets, ou pire encore, vous tombez dans le panneau et suivez des utilisateurs artificiels. Il est donc recommandé de régulièrement faire le ménage dans vos abonnés afin de concentrer la qualité sur les membres actifs et inspirants.  Pour ce faire, je vous recommande l’outil manageflitter.com, dont la promesse est de vous aider à sauver du temps en optimisant votre compte. Vous n’avez qu’à vous connecter à votre compte, et ensuite utiliser les différentes options pour commencer votre ménage du printemps. Par exemple, je peux accéder aux abonnés qui ne participent pas suffisamment, et ainsi décider ou non si je désire continuer de les suivre : Par exemple, dans cette liste je peux voir des utilisateurs qui n’ont pas tweetés depuis un minimum de 30 jours, mais que je continue à suivre. Je peux donc les supprimer sans problème de mes abonnements, et ainsi concentrer mon énergie à construire un auditoire de qualité et à jour, comprenant des membres actifs. D’ailleurs, en effectuant l’exercice ici-haut, vous vous rendrez compte que vous suivez présentement une tonne de compte périmés (par exemple une exposition terminée), ou encore des entreprises ayant transférées sous un nouveau profil. Il y a donc un bon ménage à faire ;-)

Conseil # 4 – Bâtir un fil RSS à partir de vos favoris

Les favoris sur Twitter représentent un autre bel outil disponible aux utilisateurs de la communauté, qui permet de « tagguer » un tweet intéressant pour pouvoir le consulter plus tard. Malheureusement cette fonctionnalité manque de flexibilité, alors que vous devez être connecté à votre compte Twitter pour consulter vos signets. Il est donc facile, d’oublier un favori concernant une nouvelle importante, avec un accès aux favoris qui n’est pas nécessairement intuitif. Afin d’optimiser l’utilisation de la fonctionnalité des favoris, vous pouvez facilement créer un fil RSS pour ceux-ci, en ajoutant votre nom d’utilisateur à la fin de cette URL : feed:https://api.twitter.com/1/favorites.rss?screen_name=votrenomtwitter Vous pouvez ensuite importer cette URL directement dans le lecteur RSS de votre choix, ou comme dans mon cas, directement dans le fureteur Safari pour consulter les signets : Il est également possible de classer les items par date, un bon moyen pour ne rien manquer. Cette façon de consulter vos favoris vous permettra d’organiser continuellement votre liste afin d’être plus efficace dans votre lecture ;-) Si vous le désirez, vous pouvez également répéter cette procédure mais cette fois avec un autre nom, par exemple celui d’un utilisateur que vous jugez influent et crédible : En espérant que ces conseils pourront vous aider à mieux organiser l’information sous Twitter, et vous permettre ainsi d’être plus efficace dans vos interactions :)  

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

Laissez un commentaire