6 conseils pour ne jamais manquer d’idées de contenu pour votre blogue

L’une des questions que j’entends le plus souvent dans mes activités de directeur SEO est sans contredit la suivante :
« Alors David, quel est le meilleur outil possible que je peux mettre en place pour améliorer mon référencement ? »
Et quand je réponds sans hésitation qu’un blogue tenu à jour avec du contenu pertinent est probablement le meilleur allié du SEO, mon interlocuteur lève invariablement les yeux vers le ciel, et mentionne en soupirant :
« Ah oui, c’est vrai qu’un blogue c’est bon, mais j’ai juste pas d’idées pour publier du contenu… »
Malheureusement, même si les nombreux bénéfices associés à l’activité de bloguer sont connus depuis plusieurs années, beaucoup de gestionnaires et propriétaires d’entreprises s’empêchent d’administrer un blogue, pour la simple peur de ne pas avoir d’idées de sujets sur lesquels composer. Étant moi-même blogueur sur plusieurs sites différents, je peux facilement comprendre leurs craintes, car elle habite chaque blogueur qui se respecte. Le syndrome de la page blanche est synonyme de frustration et d’anxiété, car non seulement elle nous empêche de progresser dans notre rédaction, mais surtout, elle ajoute de l’huile sur le feu et nous empêche de réfléchir clairement. Afin de vous aider à apprécier l’expérience de tenir un blogue, voici 6 astuces pouvant vous aider à générer suffisamment de sujets d’articles pour les 5 prochaines années.

1. Répondre à une question de vos clients

En plus du référencement, un bénéfice immédiat de maintenir un blogue est bien sûr la démonstration de votre expertise. Dans un cadre professionnel, publier régulièrement des articles de qualité et rejoignant les intérêts de votre clientèle, est l’une des meilleures façons de convaincre celle-ci que vous maîtrisez votre sujet. Voilà pourquoi écrire un article qui répond à une question souvent posée par votre clientèle peut se révéler un sujet de contenu fort efficace. Prenez le temps de sonder vos clients existants ou prospects : quelles sont leurs principales interrogations vis-à-vis vos produits, ou encore votre industrie ? Tous les clients ont des préoccupations; en adressant celles-ci à travers des billets de blogues étoffés et à jour, vous développerez votre crédibilité perçue, tout en ne manquant jamais d’idées de contenu.

2. Lire les commentaires sur les articles de blogues

Je répète souvent que dans de nombreux cas, la meilleure façon de maximiser ses connaissances suite à la lecture d’un billet est de lire chacun des commentaires qui suivent celui-ci. En effet, un bon article est souvent celui qui saura lancer une discussion entre le lecteur et son audience, en lui invitant à partager son opinion. Je vous recommande donc de visiter les blogues couvrant votre industrie, et de prendre le temps de consulter les commentaires laissés par les lecteurs, en l’occurrence les mêmes que vous tentez d’attirer vers votre blogue. Prenez note des questions et commentaires des lecteurs, et n’hésitez pas à saisir la balle au bond et d’écrire un article approfondit sur le sujet. Vous remarquerez très rapidement qu’il s’agit d’une excellente façon pour trouver des idées de contenu, inspiré à même les suggestions de votre lectorat cible.

3. S’inspirer des discussions sur les médias sociaux

Pour ma part, Twitter a longtemps été l’une des meilleures sources d’inspiration pour préparer une liste de sujets potentiels pour mes prochains articles. La nature de Twitter, qui permet de rassembler des discussions autour d’un même intérêt, facilite ainsi la découverte de sujets d’actualités. Deux conseils pour vous servir de Twitter comme source d’inspiration :
  1. Identifiez les utilisateurs influents dans votre industrie, et n’hésitez pas à les rassembler au sein d’une même liste afin de ne pas manquer leurs interventions.
  2. Si votre sujet le permet, vous pouvez consulter la liste des « Tweet Chats » en cours, et suivre la discussion selon le hashtag/mot-clé en question.
Profitez ainsi de l’immense potentiel de Twitter pour générer des conversations, et prenez le temps d’analyser les sujets chauds du moment. Si vous êtes suffisamment attentifs, vous devriez remarquer plusieurs idées pouvant être facilement reprises sur votre blogue.

4. Le « Newsjacking »

Le « newsjacking » est une tactique SEO de plus en plus populaire, qui demande une bonne connaissance de son sujet ainsi qu’un suivi très rigoureux de l’actualité au sein de son industrie. L’idée est de récupérer une nouvelle « hot » du moment et qui fait jaser, et d’y ajouter votre grain de sel avec un article. On profite ainsi d’une vague média déjà en pleine propulsion, en tentant ainsi d’y surfer à notre tour avec un contenu complémentaire. Comment réussir le newsjacking ? – En portant une attention très rigoureuse aux nouvelles dans votre industrie, particulièrement les nouvelles de dernière heure. – En optimisant votre article selon les mots-clés reliés à cette nouvelle. – En vous assurant que votre contenu est d’une excellente qualité et pourra répondre à la demande média à propos de ce sujet. – En partageant votre contenu sur les différents médias de votre industrie, par moyen de communiqué de presse, réseaux sociaux, etc. Attention : il est important d’uniquement tenter de surfer sur une nouvelle qui concerne son industrie. Sinon, on perd de la pertinence, et l’opération résultera en une perte de temps.

5. Prévoir le futur de votre industrie

Cette astuce n’a rien de facile, cependant peut se révéler très productive. L’intention est de réfléchir à l’avenir qui attend votre industrie, autant au niveau des opportunités que des challenges, et de composer du contenu qui adresse les défis qui vous attendent. Votre article risque de prendre du temps à produire, et demandera une longue réflexion, voire possiblement d’interviewer des acteurs de premier plan, cependant pourrait générer énormément de réactions en ligne. Par exemple, quelle est l’influence de la technologie sur votre profession ? Quelle sera la première difficulté à laquelle vous prévoyez faire face dans les prochaines années ? Les marchés émergents représentent-ils un défi ou une opportunité? Lorsque vous prenez le temps de réfléchir à tous les défis auxquels vous faites face au quotidien, vous pourriez être surpris du nombre d’idées de contenu que cela pourrait vous apporter.

6. Les discussions LinkedIn et Quora

Les communautés LinkedIn et Quora ont plus de points en commun que leur simple vocation B2B. En effet, elles facilitent toutes deux les échanges entre utilisateurs dans un cadre professionnel, sous LinkedIn avec les groupes d’intérêts, et avec les questions/réponses sous Quora. Ces échanges peuvent se révéler très inspirants, car vous aurez une idée très précise des interrogations de votre clientèle. Il devient donc presque trop facile de composer du contenu répondant à ces préoccupations. La première étape consiste à retrouver les groupes de discussions ainsi que les questions/réponses fréquentées par vos lecteurs. Ensuite, prenez le temps de consulter les récentes discussions, et repérer les opportunités de contenu pouvant être repris sur votre blogue. Sous LinkedIn, il faut naviguer à « Centres d’intérêt », et ensuite choisir « Groupes ». Vous n’avez ensuite qu’à chercher un groupe de discussions rassemblant vos pairs, et étudier les conversations en cours. Pour ce qui est de Quora, vous devez premièrement y avoir un compte, ou encore vous connecter avec votre compte Twitter ou Facebook. Par la suite, on utilise le moteur de recherche pour trouver une discussion selon notre intérêt. Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de sujets francophones sur Quora, cependant vous pourrez trouver des idées de contenu pour votre blogue en reprenant certaines des conversations anglophones.

En terminant – Être toujours prêt

Évidemment, si les astuces ici haut sont peut-être relativement simples à appliquer, elles demandent tout de même un certain investissement en temps, car souvent les meilleures trouvailles seront dans les détails. Personne ne vous apportera des idées de contenu sur un plateau d’argent, vous devez fouiller par vous-mêmes et prendre le temps d’étudier les conversations de votre lectorat cible en ligne. Finalement, l’importance d’être toujours prêt à recueillir les idées, car on ne sait jamais quand l’inspiration frappe. Je ne ressortirai pas le vieil adage qui conseille d’avoir un calepin sur sa table de chevet, mais soyez tout de même équipé à prendre des notes rapidement. Pour mon cas Evernote + mon appareil intelligent sont suffisants, à vous de développer votre propre technique. Bonne inspiration et succès à votre blogue!    

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

7 Comments

  1. Merci Lamya pour votre commentaire. Quora est en effet une bonne source d’inspiration, autant que l’on suit les bons sujets. Bonne recherche!

    Répondre

Laissez un commentaire