Avez-vous besoin d’un site Internet pour vous classer sur la première page de Google?

Les spécialistes qui suivent de près l’évolution de l’algorithme de Google ont sans nul doute remarqué que les résultats locaux prennent de plus en plus d’importance dans les résultats organiques. Dans certains cas, les résultats locaux peuvent apparaître au nombre de 7, occupant ainsi une bonne partie de l’espace organique. Dans le jargon du métier, on dénomme cette situation comme le fameux “7-pack”. Bien sûr, qui dit espace avantageux sur la première page de résultats dits également un marché potentiel fort intéressant. Nul doute que l’optimisation locale est rapidement devenue une science à part, une spécialisation devant nécessairement être acquise si on désire développer la visibilité naturelle de son site. Cela dit, un cas précis a attiré mon attention ce dernier week-end, alors que j’effectuais tout bonnement une recherche pour une pizza à partir de mon portable. Voici une capture d’écran des résultats en question : repentigny pizzeria-1

Rien de surprenant jusqu’à présent, à part le fait que de nombreux résultats locaux pointent directement vers la page Google+ Local de l’entreprise, et non obligatoirement vers le site Internet, comme c’est souvent le cas.

Cependant, en fouillant d’un peu plus près, je me rends compte que l’un des résultats locaux, soit “Repentigny Pizzeria”, ne semble même pas posséder de site web, du moins si je consulte son profil Google+ qui apparaît dans la page de résultats.

repentigny pizzeria-2

Possiblement que l’URL n’est simplement pas liée au profil Google+? Après quelques requêtes pour le nom de l’entreprise sur Google, aucune trace d’un site Internet pour notre fameuse pizzeria.

À défaut de trouver un domaine, je tombe cependant sur de très nombreuses citations dans des répertoires locaux, la plupart du temps fortement élogieux pour Repentigny Pizzeria:

repentigny pizzeria-3

Ou encore :

repentigny pizzeria-4

Donc, il semble que dans certains cas, tel que celui démontré dans cet article, il n’est pas obligatoire de posséder un site web pour espérer se classer sur la première page de résultats de Google. Tout ce qui semble requis, est une page Google+ local (préférablement optimisée, quoi que cela n’est pas le cas avec notre exemple), ainsi que des inscriptions et citations dans les répertoires locaux importants dans votre marché démographique, qui sont probablement utilisés comme signaux de crédibilité par Google et autres.

J’ai demandé à plusieurs contacts en ligne d’effectuer plusieurs recherches dans leur région respective (après tout les résultats sont géolocalisés!), et il semble que la situation démontrée dans cet article se reproduit souvent. Donc, ce n’est pas un cas isolé, mais plutôt une situation plus commune que l’on peut imaginer.

Les leçons à retenir

Évidemment, cet article se base sur l’étude très sommaire d’un seul exemple, et il est donc impossible de tracer des conclusions irréfutables sur le fonctionnement de l’algorithme, même au niveau local uniquement. Comme tous les articles parus à ce jour sur ce blogue, l’objectif est de vous faire réfléchir sur les stratégies pouvant êtres appliquées à votre industrie, et de vous donner une source d’inspiration.

Cela dit, plusieurs leçons sont intéressantes à noter suivant l’analyse de la présence de Repentigny Pizzeria sur la première page de résultats pour un mot-clé compétitif tel que “Pizza”. Si vous être un webmestre responsable du positionnement d’une entreprise de service dont l’offre cible le marché local, les points suivants sont importants à noter :

  • Google+ Local : Bien sûr, le premier point concerne la puissance de Google+ Local au niveau de la visibilité en ligne. Comme l’exemple de cet article le démontre, vous n’avez même pas besoin d’avoir un site web afin d’apparaître dans la première page de Google, et recevoir une visibilité de première qualité. Cela rappelle donc l’importance, que l’on le veuille ou non, de créer une fiche d’entreprise sous Google+ Local, et voir à optimiser celle-ci au maximum.

  • Les répertoires locaux: Nul doute que Google+ Local puise dans les annuaires locaux, tels que les Pages Jaunes, pour garnir ses propres données locales. Ainsi, il est primordial que votre entreprise soit enregistrée dans ces répertoires, ce qui non seulement transférera vos informations à Google+ Local, mais également enverra des signaux de crédibilité concernant la validité de votre entreprise.

  • La qualité des commentaires : Ce point est difficile à prouver, mais j’ose croire qu’il est pris en compte quelque part dans l’algorithme local de Google. Si les gens laissent des commentaires positifs sur votre entreprise, cela signifie en quelque sorte que vous offrez un bon service et expérience client, et donc Google pourrait être tenté de vous présenter avantageusement dans les résultats de recherches. Je réalise qu’il s’agit d’un point facile à spammer, cependant lorsque je cherche pour une pizzeria en ligne, j’aimerais mieux choisir parmi les choix les plus appréciés des internautes, qu’un restaurant dont les commentaires sont exécrables.

En espérant que ces conseils vous aideront à optimiser votre référencement local. Bonne lecture et n’hésitez surtout pas à partager vos questions dans les commentaires ici-bas :-)

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

1 Comment

Laissez un commentaire