Comment la recherche vocale influence le SEO en 2017 – 1ère partie

Nous sommes dans le premier mois de l’année 2017 et l’actualité SEO commence tout juste à se réanimer, après avoir profité d’une certaine accalmie durant les dernières semaines.

Si l’année 2016 aura été riche en émotions au niveau des annonces faites par Google (AMP, index mobile, cartes enrichies, pour ne nommer que ceux-là), on peut s’attendre à ce que 2017 connaisse également son lot de sujets particulièrement intéressants à suivre.

L’un de ces dossiers est sans contredit la recherche vocale, qui devient en 2017 un élément de discussion incontournable dans les communautés SEO. Cette technologie gagne du terrain tous les jours, et possède une influence notable sur l’avenir du SEO.

Ce guide sera divisé en deux parties. Dans ce premier article nous analyserons les impacts de la recherche vocale sur le SEO, alors que le deuxième article à venir se penchera sur les stratégies d’optimisation à mettre en place.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

Avant de débuter, clarifions la définition de la recherche vocale.

La recherche vocale englobe toute technologie de reconnaissance vocale permettant à un utilisateur d’effectuer une recherche par l’entremise d’une commande vocale, par exemple sur son téléphone intelligent ou tout autre appareil équipé de cette technologie.

Même si au départ la recherche vocale s’applique principalement aux appareils intelligents tels que les assistants personnels Siri sur iPhone ou Google Now avec Android, de nombreux appareils «Web enabled» empruntent dorénavant cette technologie et envahissent graduellement le marché, dans le but de faciliter la vie de leurs propriétaires.

On pense par exemple au Echo d’Amazon, au Google Home ou encore le Cortana de Microsoft, mais également une vaste panoplie d’objets intelligents tels que des casques de moto, montres connectées ou des thermostats intelligents.

Au final, une recherche vocale n’est rien de plus qu’une conversation avec votre appareil, au lieu d’utiliser la méthode traditionnelle du moteur de recherche pour y lancer une requête.

Une croissance qui prend de la vitesse

L’intégration de la recherche vocale sur nos appareils intelligents date de quelques années déjà, alors que Siri fait partie de nos vies depuis le lancement du iPhone 4S en Octobre 2011.

Malgré tous les avantages promis par l’utilisation d’un assistant personnel, la recherche vocale demeure peu populaire dans ses premières années. En 2013, un sondage d’utilisateurs iPhone démontre qu’uniquement 15% d’entre eux utilisent Siri et/ou la recherche vocale.

Maintenant en 2017, la technologie de recherche vocale a fait un bond de géant, et les assistants personnels sont nettement plus puissants et conséquemment habiles à comprendre vos demandes.

Lors d’une récente présentation à SMX West, Behshad Behzadi, ingénieur chez Google et pro de la recherche vocale, mentionne que le taux d’erreurs associé à l’interprétation d’une requête vocale est passé de 20% à 8% en seulement deux ans.

Le fait que cette technologie se soit grandement améliorée dernièrement fait de sorte que plusieurs utilisateurs commencent à découvrir la recherche vocale. Une analyse de la firme MindMeld démontre que 60% des répondants ont commencé à utiliser la recherche vocale uniquement dans les derniers mois.

Il faut aussi noter que la recherche vocale est plus populaire auprès de la prochaine génération. Google mentionne que 55% des adolescents (contrairement à 41% des adultes) utilisent la recherche vocale sur une base quotidienne, les utilisations les plus fréquentes étant d’initier un appel téléphonique ou pour obtenir des directions.

Au delà de Siri et Google Now, les assistants personnels envahissent également maintenant nos maisons, et ceux-ci sont très populaires.  En seulement deux ans de mise en marché, Le haut-parleur Echo d’Amazon aurait déjà été vendu 5 à millions de reprises.

Google n’est également pas en reste avec son assistant Google Home, également un item très populaire durant la dernière période des fêtes. D’ici 2020, on prévoit d’ailleurs que plus de 15 millions de ces appareils auront trouvés une nouvelle maison:

Est-ce que la recherche vocale continuera sans cesse de grandir, ou atteindra-t-elle un plateau, de la même façon que l’adoption du mobile ralentit présentement? Est-ce que la recherche vocale remplace véritablement la recherche sur desktop, ou s’agit-il seulement d’une couche supplémentaire que l’on ajoute à la recherche traditionnelle?

Il est encore très tôt pour pouvoir répondre à ces questions, et l’avenir devrait pouvoir nous en dire plus très rapidement. Mais dans tous les cas, nous avons devant nous un marché et une technologie en plein essor, qui possède un impact certain sur le développement de nos futures stratégies SEO.

Un défi de taille pour le spécialiste SEO

Le stratège SEO est habitué à ce qu’on lui mettre des bâtons dans les roues afin de lui compliquer son travail. Chaque mise à jour de Google entraîne son lot de difficulté, sans parler des rich snippets, résultats locaux et AdWords qui empiètent tous et chacun sur les résultats organiques.

Mais aussi frustrants soient-ils, ces résultats verticaux représentent une menace beaucoup moins sérieuse que les assistants vocaux.

Si Amazon Echo et Google Home peuvent accomplir des tâches ménagères telles que de fermer les lumières de votre maison ou encore contrôler la température de votre foyer, ils sont surtout utilisés pour chercher de l’information en ligne dans des moments opportuns tels que…

  • Connaître l’état des marchés et de vos placements financiers
  • Trouver le restaurant le plus proche
  • Savoir la météo d’aujourd’hui ou des prochains jours
  • Apprendre si votre équipe préférée a gagné son dernier match
  • Traduire un mot/phrase dans une langue étrangère
  • Trouver un fait historique pour accompagner votre recherche
  • Etc…

Pour chacune de ces recherches, votre assistant personnel tel que Google ou Echo vous dictera la réponse à votre requête, éliminant ainsi le besoin de comparer les résultats de recherche traditionnels. En d’autres mots, l’utilisation des assistants personnels nous entraîne dans un monde où le terrain de jeu traditionnel des SEO, soit les 10 premiers résultats organiques, n’existera plus.  Si on utilise seulement notre assistant vocal, un seul résultat existe.

Même si cette révélation jettera une certaine douche d’eau froide sur les ambitions professionnelles de plusieurs, il ne faut pas désespérer pour autant et se résigner à la mort prochaine du SEO.

Car les assistants personnels, aussi puissants soient-ils, ont tout de même des limitations qui font de sorte qu’il existe toujours une opportunité pour les stratèges SEO les plus opportunistes.

Comprendre le fonctionnement de Google Home

Le fonctionnement des Echo et Google Home ont déjà commencé à intéresser plusieurs analystes SEO. Dr Pete de Moz, Danny Sullivan de SearchEngineLand.com et autres ont déjà testé à outrance la capacité des assistants à comprendre la requête et fournir la bonne réponse. Les résultats de leurs enquêtes sont très intéressants et valent la peine de s’y attarder.

Une constatation très importante est le fait que Google Home puise ses informations directement des résultats enrichis (rich snippets) sur Google. Comme le mentionne Dr Pete, les résultats enrichis visent à fournir une réponse immédiate, et c’est exactement le principe de Google Home : fournir une seule réponse à la requête…des fois en mentionnant la source.

Le rich snippet :

Et la réponse :

Si la question demandée vocalement ne fait pas déjà l’objet d’un résultat enrichi sur Google, Google Home aura de la difficulté à répondre à la question. Dans le cas où une requête est trop complexe pour être interprétée correctement, l’assistant est programmé pour envoyer des liens supplémentaires sur l’application Google Home de votre téléphone.

Pour un exemple des recherches traitées par Google Home, le tableau suivant préparé par Searchengineland.com vaut la peine d’être consulté :

Feature Description Sample query
Facts & info Ask Google what you want to know How tall is Barack Obama?
Local guide Search for local places and ask for additional information Find me a restaurant
Finance Ask about current individual stock prices or current points of an index, like the NASDAQ How are the markets doing?
Multi-room audio Group any combination of Google Home, Chromecast Audio or speakers with Chromecast Audio built-in together for synchronous music throughout the home Play party playlist on all speakers
Play audio from your phone to Google Home Play audio from your phone to Google Home from 100+ Chromecast-enabled audio apps or by playing your Android Audio N/A
Play audio on speakers and TVs using Google Home Stream audio to any speaker that has Chromecast Audio plugged in or Chromecast built-in Play Rise by Katy Perry on Living Room TV
Play video using Google Home Stream video content to any TV that has Chromecast plugged in or built-in Play John Oliver on Living Room TV
Control your lights Turn on/off, dim, and check if lights are on with supported smart bulbs Turn on living room lights
Control your plugs Turn on/off devices around your home with supported smart plugs Turn on the coffee maker plug
Control your thermostats Control the temperature with supported smart thermostats Make it warmer
IFTTT – If this, then that Control countless online services and third-party smart devices that aren’t directly integrated Turn off the TV
Calculator Perform complicated calculations What’s the square root of 356?
Dictionary Get definitions and spellings for words How do you spell girl in Chinese?
Nutrition Get nutrition information for ingredients or food How much fiber in kale?
Sports Ask for scores, live updates, or next game date, location and time How are the Warriors doing?
Translation Get translations for words or phrases in supported languages How do you say hello in Japanese?
Unit conversions Get unit conversions How many euros is a dollar worth?
Fun Try various queries to see if Google Home has some surprises. Entertain me
Games Test your knowledge with trivia and games. Play Lucky Trivia
Alarm Set, check, cancel, stop and snooze multiple and/or recurring alarms Set alarm for 6am tomorrow
Shopping list Add items to your Shopping list and check what’s already on it Add milk to my shopping list
Timer Set, pause, check, resume and cancel timers Set 10 minute timer for pizza
Calendar Ask about an event or get your schedule for the day from Google Calendar What’s my calendar for Friday?
Flight information Get status updates on your upcoming flight Is my flight on time?
My day Get a curated daily snippet about your day which includes weather, calendar, commute, reminders and news Ok Google, tell me about My Day
Traffic Ask for traffic and travel times when driving, walking, or biking How long is my commute?
Weather Ask for current weather or forecasts for the week for your home location or any other location Should I carry an umbrella?
Music Play music from popular music services by artist, song, genre, album, playlist, mood or activity Play Cherry Bomb by the Runaways
News Get the latest news from sources you trust Listen to the news
Podcasts Listen to popular podcasts Play Serial podcast
Radio Listen to popular radio stations Play 98.5 on TuneIn

La forte majorité de ces requêtes sont déjà traitées par le biais des résultats enrichis, notamment les boîtes de réponses (rich answers), par exemple pour connaître la taille de Barak Obama ou encore le meilleur restaurant de sushi à Montréal.

Ainsi, les résultats enrichis deviennent encore plus importants, car ils sont la première source d’information consultée par Google Home. Pour le stratège SEO, gagner le rich snippet sous son mot-clé principal ne devient plus un luxe, mais une question de survie, au fur et à mesure que la recherche vocale prend de l’importance.

Dans la deuxième partie de cet article à venir sur ce blogue, je vous présenterai les tactiques nécessaires à implanter qui vous permettront de maximiser vos chances d’obtenir le résultat enrichi pour votre mot-clé.

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

Laissez un commentaire

72 Shares
Share12
Tweet19
Share40
+11