Google Now on tap : Les implications pour la recherche en ligne

Dans un récent billet sur ce blogue, j’ai traité de l’importance de prévoir les prochaines actions de Google, en analysant les tendances en matière de recherche en ligne. Ainsi, en suivant l’évolution du comportement des chercheurs en ligne, on peut arriver à prévoir quelles seront les prochaines actions de Google, que celles-ci soient innovatrices ou de nature défensive.

En effet, malgré une jolie image d’entreprise modèle en surface façonnée par son équipe de relations publiques hors-pair, Google est avant tout une entreprise sans-pitié qui n’hésite pas à tout casser sur son passage, quelles que soit les conséquences, pour conserver sa position de tête comme leader en matière de solutions publicitaires en ligne.

Avec la montée en surpuissance des appareils intelligents, il n’y avait aucun doute que les applications mobiles représentent justement un danger très sérieux au modèle d’affaires du géant californien. Si vous avez un mobile, vous avez probablement entre 5 et 10 applications que vous utilisez régulièrement sur une base hebdomadaire. Et puisque l’application mobile, que ce soit Facebook, Pages Jaunes ou celle votre institution bancaire, comporte déjà toute l’information nécessaire, vous n’avez aucun besoin de lancer Google pour trouver le contenu à jour. Ainsi, plus besoin de Google, puisque votre utilisation du web passe désormais par vos applications favorites.

Il n’y avait aucun doute que Google devait réagir. La question était plutôt de savoir quand, et la réponse nous est apparue lors de la dernière conférence Google I/O.

Google Now on tap est né, et les implications sont grandes pour tout ceux et celles qui s’intéressent au trafic de recherche en ligne.

Comment fonctionne Google Now on Tap

Premièrement, une présentation de Google Now on  s’impose, afin de bien comprendre le restant de cet article.

Il faut savoir que Google Now est une application de longue date sur Android, dont l’objectif est de devenir votre assistant personnel, soit de répondre à vos questions, vous fournir des recommandations, et ce, en se basant sur votre historique personnel. On parle des recherches que vous effectuez, de vos actions telles que l’utilisation de votre calendrier en ligne et de vos courriels, mais également de vos billets d’avions, de vos concerts préférés et des évènements à venir selon votre localisation, bref votre assistant personnel qui vous présente le bon contenu au bon moment, basé sur ce que votre assistant connaît de votre utilisation du web.

Google Now a reçu plusieurs mises à jour depuis son lancement en 2012 (par exemple, une version pour iOS), et demeure une application très populaire surtout grâce à la pénétration du Android sur le marché mobile. Cependant, aussi puissante que l’application est, celle-ci peine à accéder aux autres applications installées sur votre appareil intelligent, et ainsi accéder à un trésor sans fin de données personnelles et d’informations utiles pour mieux vous cibler comprendre.

Voici donc la mission de Google Now on tap, une version « sur stéroïdes » de Google Now : grâce à une meilleure technologie, beaucoup plus puissante et rapide, Google Now on tap peut maintenant être activée à partir de n’importe quelle application sur votre appareil mobile, sans que vous ayez besoin de quitter l’application pour rechercher.

Par exemple, vous êtes dans votre application Airbnb, et vous consultez des listings dans une ville précise, exemple New York. Simplement en tenant enfoncé le bouton « home » et en tapant gentiment votre écran, Google Now on tap apparaît sur votre écran, vous obtiendrez des suggestions de liens sur la ville de New York, attractions populaires et autres recherches fréquentes.

Ou encore, vous écoutez un film sur votre iPad avec Netflix, et vous activez Google Now on tap sans quitter Netflix, qui vous présentera des liens vers des sites de critiques portant sur ce même film (exemple IMDB), ou encore une bande annonce sur YouTube.

Un autre exemple un peu plus troublant : vous échangez des messages textes avec votre copine sur un nouveau restaurant que vous désirez découvrir, et voilà, Google Now on tap vous donnera le lien direct pour réserver une table à travers l’application OpenTable.

Eh oui, Google Now on tap accèdera également à vos messages textes. On comprend ainsi qu’avec Google Now on tap, Google devient une sorte de super index du web qui comprend maintenant tous les types d’information possibles, quelles que soit les données.

À l’image même du lancement de son moteur de recherche qui a créé un engin capable de comprendre, disséquer et relier les informations provenant des sites Internet, Google Now on tap vise le même objectif, mais cette fois au niveau du mobile.

Il s’agit d’un coup de maître de Google qui ne peut que susciter notre amélioration, même si cette innovation peut donner froid dans le dos du plus coriace des SEO.

L’indexation des applications mobiles : une priorité

Quel que soit notre niveau d’appréhension devant Google Now on tap, il est notre devoir à titre de stratège de réfléchir dès maintenant à l’impact sur le SEO, soit la visibilité des contenus retrouvés dans nos sites Internet… et nos applications mobiles.

La première constatation repose bien sûr au niveau de l’indexation des contenus d’une application mobile.

Ce qui est important de savoir, est pour que Google Now on tap fonctionne à l’intérieur d’une application, et bien que celle-ci doit être à prime abord indexée par Google. L’optimisation d’une application mobile (ASEO) devient donc une priorité afin de permettre à Google d’accéder à vos contenus mobiles. Google a d’ailleurs multiplié les annonces sur son blogue à propos de l’indexation des contenus d’une application mobile, avec des recommandations très précises sur les procédures à suivre.

Avant l’annonce de la fameuse mise à jour mobile, les webmestres et propriétaires d’applications passaient très peu de temps à la possibilité d’optimiser celles-ci, jugeant cette tâche très basse sur la liste des priorités.

Cependant, en plus de la mise à jour mobile, la possibilité d’avoir le contenu de votre application présenté en priorité aux internautes lorsque ceux-ci sont dans un contexte favorable à une transaction, que ce soit un achat, une réservation ou une demande de renseignement, est une opportunité plus qu’alléchante.

Développer la popularité de votre application

Un autre constat intéressant est que la popularité de votre application mobile devient un enjeu majeur dans votre stratégie.

En effet, plus grand est votre bassin d’utilisateurs, meilleures sont vos chances que le contenu de votre application soit surfacée à travers Google Now on tap. Le développement de la popularité de votre application était déjà un objectif principal, cependant maintenant cet objectif aura une valeur SEO particulière.

La bonne nouvelle est que Google Now on tap pourra même vous aider à redevenir populaire auprès des utilisateurs ayant téléchargés votre application dans le passé, mais qui ne l’utilise plus, même sans avoir désinstallé votre application.

avg graph

Une étude démontre justement qu’une application typique sur Android perd 77% de ses utilisateurs actifs seulement 3 jours après l’installation de l’application. Après 90 jours, on parle de près de 95% des utilisateurs actifs qui plie bagage.

Ainsi, si au minimum l’utilisateur conserve l’application sur leur appareil, il pourra redécouvrir votre application dans le cas où Google Now on tap verra un lien pertinent entre l’activité de l’utilisateur et le contenu de votre application.

Créer une app devient-elle nécessaire ?

La grande question qui vous reviens probablement en tête à la lecture de cet article est si vous devez maintenant créer une application pour votre entreprise afin de profiter des capacités du Google Now on tap.

Si vous considériez déjà au préalable bâtir une application pour rejoindre vos utilisateurs mobiles, voilà en effet un solide incitatif pour poursuivre votre démarche.

Pour les autres, il ne faut pas paniquer et immédiatement vous lancer dans le développement d’une application mobile juste pour plaire à Google. La réelle question est plutôt d’analyser si une application mobile peut aider à gagner un nouveau trafic, ainsi qu’à développer la fidélité des utilisateurs que vous avez déjà acquis.

Il reste toujours à voir si l’application Google Now on tap connaîtra elle-même le succès escompté. Si la réponse est positive, nul doute que vous devrez sérieusement considérer ce canal pour acquérir des nouveaux utilisateurs.

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

Laissez un commentaire