Astuce SEO #3 : Identifiez quel contenu d’un site est partagé sur Twitter

La série Astuce SEO vise à partager des conseils simples à appliquer et pouvant contribuer immédiatement à vos stratégies SEO. Ces billets sont donc délibérément concis et visent à stimuler votre créativité.  Twitter peut se révéler un excellent outil au sein de vos efforts SEO en 2013, notamment au niveau de vos stratégies de liens entrants. En effet, Twitter vient faciliter la diffusion de vos contenus au-devant de vos utilisateurs cibles, soient ceux pouvant véhiculer et partager   votre contenu au sein des communautés, créant mentions et liens entrants au passage. Bien sûr, le paragraphe ici haut est plus facile à écrire qu’à faire, car il faut premièrement composer un contenu qui aura un fort potentiel viral, et deuxièmement identifier les utilisateurs déjà habitués à partager ce type d’articles.  Si votre objectif est d’acquérir des liens entrants, ces deux étapes doivent absolument être jumelées, et ne peuvent fonctionner individuellement. Puisqu’une des qualités requises pour exceller en SEO est la productivité, l’astuce SEO d’aujourd’hui vous propose un article pour réussir ces deux étapes avec efficacité :)

Utilisez Backtweets.com pour identifier le contenu populaire sur Twitter

Nous savons déjà que l’analyse des stratégies SEO utilisées par vos concurrents peut se révéler une excellente source d’inspiration, surtout au niveau des liens entrants. En effet, il peut être très intéressant d’identifier les contenus d’un site qui génèrent les liens entrants et des partages sur les communautés. L’outil BackTweets.com est très utile sur ce point, car il vous permet de savoir précisément quel contenu d’un site est partagé sur Twitter, et encore plus intéressant, qui est l’utilisateur ayant effectué le partage. Exemple en utilisant le nouveau site Moz.com (anciennement SEOMOZ) : On peut voir ainsi les derniers tweets contenant un lien vers Moz.com, celui le plus récent apparaissant en premier. Les utilisateurs sont également mentionnés, ainsi que la date du tweet et l’option de le mettre en favoris. Deuxième utilisation de l’outil, en entrant une adresse d’un article dans le cas où vous désirez savoir qui l’a partagé sur Twitter : Il est également important de noter que BackTweets.com réussit là où l’engin de recherche de Twitter échoue, soit la possibilité de chercher & identifier des liens raccourcis. Maintenant que vous avez accès à cette information, voici trois façons de l’utiliser pour votre stratégie SEO :

1. S’inspirer du contenu qui récolte des partages

L’utilisation la plus évidente est bien sûr de taper l’adresse du site Internet d’un concurrent dans l’outil BackTweets.com, et analyser les contenus les plus partagés dans l’optique d’apprendre des bons coups de votre concurrent. Aussi, vous pouvez utiliser l’outil pour tout article dans votre industrie, et notez quels sont les contenus les plus populaires, soit ceux générant le maximum de RT. Avec un peu d’imagination, vous devriez facilement vous inspirer des résultats de recherche pour le contenu de votre propre site.

2. Qui partage le contenu similaire à celui de votre site

Une fois que vous avez repéré des articles populaires et similaires au contenu que vous produisez,  le deuxième bénéfice principal devient alors de connaître les utilisateurs qui retweet au sein de votre industrie. Puisque votre objectif est de véhiculer votre contenu au maximum afin de recevoir le plus de mentions,  et ultimement des liens entrants, il devient donc une bonne idée d’ajouter ces utilisateurs à des listes, et développer l’interaction avec eux.

3.  Un puissant outil de recherche

Comme nous le notions un peu plus haut, BackTweets, contrairement à Twitter, permet de rechercher à travers les URL raccourcies. De plus, l’outil est également fort efficace pour chercher sous un #hashtag ou par nom d’utilisateur. On a souvent mentionné que le moteur de recherche de Twitter est fortement limité; BackTweets.com devient donc une excellente alternative pour vos recherches sous Twitter. En espérant que ces conseils contribueront à ce que votre contenu obtienne plus de mentions et de liens :)

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

5 Comments

  1. Bonjour et merci pour vos conseils.
    Une question, toutefois: backtweets n’est visiblement pas à jour que l’on mette l’adresse racine du site ou l’adresse complète du lien à retweeter.
    Un phénomène que vous avez constaté ou c’est moi?

    Ca en limite considérablement la portée.

    Thierry

    Répondre
    • En fait, en cliquant sur plus de tweets, il finit par se rapprocher d’une date à peu près à jour. Question: pourquoi les met-il dans un certain ordre qui n’est pas chronologique?

      Répondre

Laissez un commentaire