Connaissez-vous l’âge et le sexe des visiteurs de votre site web ?

Connaître le plus intimement possible notre auditoire en ligne est sans contredit l’un des objectifs les plus fondamentaux de tout spécialiste du marketing web. En effet, avec le degré de concurrence qui occupe maintenant la plupart des industries en ligne, uniquement les sites qui accorderont une valeur importante à l’expérience de leurs visiteurs peuvent espérer récolter du succès en ligne. Google Analytics est bien sûr un outil très populaire pour analyser le profil des visiteurs de votre site. Cependant, la réelle puissance de cet outil réside dans la segmentation des données, soit sa capacité de cibler avec précision les sous-ensembles de trafic. Le rapport de données démographiques sur les visiteurs est un bon exemple de données segmentées pouvant être très pertinentes. Pourtant, rares sont les sites qui activent cette fonction, ou encore savent très bien l’utiliser. Dans l’optique de vous aider à analyser encore de plus près le profil des visiteurs de votre site web, non seulement nous regarderons ensemble comment activer le rapport démographique dans Google Analytics, mais également comment bien utiliser ces données.

Activer le rapport démographique

Configurer le rapport de données démographiques est une chose bien simple, et requiert un niveau limité en terme de connaissances techniques. Cependant, vous aurez besoin évidemment d’un accès à Google Analytics, ainsi qu’aux fichiers sources de votre site, afin de pouvoir modifier la puce Google Analytics. Pour activer le suivi, deux méthodes s’offrent à vous : 1) Soit vous modifiez votre puce Google Analytics par l’entremise de votre éditeur de page web. 2) Soit vous effectuer la modification à travers Google Tag Manager, qui se veut un gestionnaire de tags analytiques. Pour ceux qui ne connaissent pas Google Tag Manager (GTM), je vous recommande fortement de le découvrir, puisque son objectif est justement de faciliter la gestion ainsi que l’ajout de balises analytiques et de mesures sur un site Internet, sans passer par la programmation du site. Par exemple, installer la puce de Facebook insights à travers GTM et sans demander à un programmeur de modifier votre fichier source. Google Tag Manager sera d’ailleurs l’objet d’un prochain billet sur ce blogue. Puisque la plupart des lecteurs de ce billet utilisent Google Analytics directement, nous nous concentrerons sur cette avenue. Pour activer votre rapport de données démographiques, trois opérations doivent être effectuées en étape :

Étape 1 : Modifier le code Analytics

La première étape consiste à insérer une nouvelle ligne dans votre code Google Analytics. Si vous utilisez la version Universal analytics, voir en caractères gras le code :
<script> (function(i,s,o,g,r,a,m){i[‘GoogleAnalyticsObject’]=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,’script’,’//www.google-analytics.com/analytics.js’,’ga’); ga(‘create’, ‘UA-XXXXXX-XX’, ‘example.com’); ga(‘require’, ‘displayfeatures’); ga(‘send’, ‘pageview’); </script>
Si vous utilisez la version classique de Google Analytics, l’opération est un peu complexe, alors qu’on vient remplacer une ligne du code original. Voici un exemple d’un code original ici-bas :
<script type= »text/javascript »> var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-xxxxx-y’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); </script>
La ligne en gras doit être remplacée par celle-ci : ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://’ : ‘http://’) + ‘stats.g.doubleclick.net/dc.js’; , ce qui donnera la version finale suivante :
<script type= »text/javascript »> var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-xxxxx-y’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://’ : ‘http://’) + ‘stats.g.doubleclick.net/dc.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); </script>

Étape 2 : Ajouter une clause de confidentialité

Maintenant, pour satisfaire les règles de Google, vous devez mentionner clairement à l’intérieur de votre politique de confidentialité que vous effectuez dorénavant, à travers Google Analytics, le ciblage des données démographiques de vos visiteurs. Êtes-vous obligés ? Probablement, je doute que Google vérifie chaque site. Mais personnellement, j’ai toujours effectué cette opération, donc je ne sais pas si l’opération globale peut fonctionner sans cette étape. À vous de voir si vous voulez sauter cette phase ;-) Pour plus d’informations : https://support.google.com/analytics/answer/2700409?hl=fr

Étape 3 : Activer le rapport dans Google Analytics

Finalement, on vient activer le rapport de suivi directement dans Google Analytics, à partir de la console d’administration (bouton Admin dans le menu du haut). google-analytics-11 Si vous avez bien suivi ces opérations, vous devriez commencer à recevoir des données à l’intérieur d’une fenêtre de 24hrs-36hrs suivant le changement. Maintenant, regardons comment ces données peuvent nous aider à mieux comprendre nos visiteurs. Car la clé de Google Analytics n’est pas uniquement de prendre conscience de ces statistiques, mais surtout de savoir comment elles peuvent nous servir :-)

Deux stratégies à utiliser avec les rapports d’âge

Voici mes deux façons préférées d’utiliser les rapports démographiques avec Google Analytics : Stratégie 1 : Utiliser un segment selon l’âge visé La segmentation des visiteurs est une fonctionnalité très puissante dans Google Analytics. Ici, notre objectif est de segmenter notre trafic en concentrant nos données sur un sous-ensemble précis de visiteurs, par exemple selon leur âge. On y accède à travers le menu de segments directement dans Google Analytics, tel que démontré dans l’animation ici-bas : google-analytics-2 Et maintenant, vous pouvez analyser en profondeur comment ce type de visiteur agit avec le contenu de votre site. Très utile si vous ciblez une tranche précise de la population, par exemple, les femmes de 35 ans et plus, ou encore les jeunes adolescents de 18 à 24 ans ;-) Quelle que soit la clientèle principale de notre site, on a donc ainsi une mesure très parfaite de la performance de celui-ci envers notre public cible. On peut donc prendre les améliorations nécessaires à la structure de notre site, à notre navigation, et bien sûr, pour bonifier le contenu que nous offrons à nos visiteurs.

Faire du remarketing… selon l’âge et sexe de vos visiteurs

Le remarketing est bien sûr une tactique très en vogue dans l’industrie. Pour ceux moins familiers avec cette technique, on parle ici de recibler par l’entremise de publicité en ligne certains visiteurs de votre site ayant accompli une action précise sur votre site. Par exemple, les visiteurs qui ont ajouté un produit à leur panier d’achats sans compléter la transaction, ceux qui ont consulté une page précise de produit / service, ou encore vous l’aurez deviné… selon l’âge et/ou le sexe de vos visiteurs :-) Imaginons que vous ciblez les mères de 35 ans et plus, car vous avez une boutique de produits pour bébés en ligne. Et bien, puisque vous savez que vos chances de convertir ce type de visiteur sont généralement très bonnes, rien ne vous empêche de tenter votre chance de nouveau sur les visiteurs de ce profil ayant quitté votre site sans terminer leur achat. Donc, on utilise Google Analytics pour préparer vos listes de remarketing que vous utiliserez à travers Google AdWords, en sélectionnant le segment démographique de votre choix, par âge et/ou par sexe, toujours selon le profil de clientèle que vous ciblez à travers votre site : google-analytics-3 Bien sûr, ce conseil vise les spécialistes qui utilisent déjà le reciblage au sein de leurs stratégies. Pour les autres, voici donc une raison de plus de vous familiariser avec le reciblage ;-)

Conclusion

J’espère que ce rapide article sur l’activation des données démographiques dans Google Analytics vous sera utile dans votre analyse en ligne, et vous permettra justement de raffiner votre expertise analytique. Car l’important n’est pas de seulement prendre constat des données, mais de les utiliser à votre avantage pour améliorer la performance de votre site :-) Bonne analyse !

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

7 Comments

Laissez un commentaire