La barre d’outils Google Analytics : Analysez vos pages rapidement sans vous connecter

En tant que stratège en ligne, il est normal que nous passons beaucoup de temps à analyser la performance de notre/nos site(s), à étudier les données, le comportement de nos visiteurs et autres données importantes concernant nos pages, toujours en réfléchissant sur les méthodes possibles pour améliorer la performance de celles-ci. Bien sûr, nous avons Google Analytics et autres outils d’analyse, cependant certaines fois, nous désirons simplement obtenir une statistique rapide, sans avoir nécessairement besoin de se connecter à son outil, ouvrir les rapports nécessaires et trouver la donnée en question. Dans certains cas, ces opérations peuvent se révéler contre-productives, simplement en temps perdu, même si nous finissons par mettre la main sur l’information recherchée. Cette optique de demeurer le plus productif possible est la raison même pourquoi l’équipe Google Analytics a lancé il y a quelques jours une extension pour le fureteur Chrome qui permet de consulter les statistiques analytiques de votre site, sans vous connecter à votre profil Google Analytics. Aujourd’hui dans cet article, je vous présente l’une de mes extensions préférées, qui saura vous faire gagner temps et efforts, tout en étant fort utile dans la mesure de performance de votre site.

Accédez aux statistiques Google Analytics à partir de votre site

Le fonctionnement est très simple. Vous n’avez besoin que de trois éléments : a) Être connecté à votre compte Google, et sous le même identifiant déjà authentifié au profil Google Analytics du site que vous désirez étudier. b) Le fureteur Google Chrome, bien entendu. c) L’extension « Page Analytics », disponible sur le Chrome Web Store. Pour ceux moins familiers avec l’installation d’une extension sous Chrome, rien de plus simple. On clique sur le bouton + : toolbar google analytics - 1 Et pour activer, on clique sur l’icône accessible à la droite de votre barre d’adresse, dans Chrome : toolbar google analytics - 2 N’oubliez pas, pour que celle-ci soit activée, il faut que vous soyez premièrement connecté à votre compte Google, et que vous visitiez en même temps un site auquel vous possédez un accès Google Analytics. Maintenant, voyons ce que la barre d’outils Google Analytics peut vous apprendre ;-)

Google Analytics directement dans votre fureteur

toolbar google analytics - final Dans la barre Google Analytics, vous remarquerez la plupart des statistiques usuelles retrouvées dans votre rapport standard Google Analytics. On parle ici du nombre de sessions, pages vues, consultations uniques, temps passé sur la page, taux de rebond et taux de sortie. Il est important de garder en tête que les statistiques concernent la page que vous visitez avec votre fureteur, et non une moyenne globale du site, comme le paramètre par défaut avec Google Analytics. Donc, hormis les données de base, voici les fonctionnalités de l’extension à garder en tête : 1) Segment : On choisit si on désire activer un segment particulier, exemple mobile ou non, visiteurs organiques vs payants, etc. 2) Date : On sélectionne la période d’analyse, exemple le dernier mois d’activités. À noter qu’on ne peut pas pour le moment configurer une période personnalisée. 3) Temps réel : On découvre combien de visiteurs sont sur cette même page présentement, et on peut également minimiser la barre d’outils. 4) Visualiser dans Google Analytics : On quitte la barre d’outils et on accède directement au même rapport dans Google Analytics. 5) Options d’affichage : Finalement, on modifie les options d’affichages : le pourcentage de clics sur chacun des liens à partir de la page en question (cool!), et on peut également choisir d’afficher les couleurs, pour donner un repère visuel sur la popularité des liens. Comme je mentionnais, toutes ces données sont accessibles dans Google Analytics, et la barre d’outils ne vous apprend rien de nouveau à ce sujet. Cependant, le fait de simplement activer une extension pour accéder à nos statistiques nous permet de sauver du temps, sans nous distraire de notre activité du moment. Bref, un outil parfait pour demeurer productif. Bonne analyse ;-)

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

Laissez un commentaire