6 stratégies de liens entrants pour un nouveau site Internet

Quand j’ai fait mes premières armes en SEO au début des années 2000, le concept du « Sandbox » de Google était l’une des théories les plus discutées au sein des cercles SEO, soulevant de nombreux débats sur son fonctionnement, voir même son existence. Pour ceux de la nouvelle génération, le concept du Sandbox de Google réfère à la période d’essai souvent agonisante avec laquelle les webmestres doivent composer lors du lancement d’un nouveau site. En effet, le concept du Sandbox part de l’idée que les nouveaux sites doivent prouver leur crédibilité aux yeux de Google, avant espérer obtenir une visibilité dans les résultats de recherche.  Toujours selon la théorie, le nouveau site est donc placé dans un « Sandbox » virtuel chez Google, dans lequel il restera aussi longtemps qu’il n’a pas fait ses preuves. Évidemment, la question suivante sera : « Et bien, comment un nouveau site peut faire ses preuves ? ». La réponse ? Principalement par l’obtention des liens entrants de qualité, qui viendront bâtir petit à petit la crédibilité du nouveau site web. Personnellement, j’ai toujours pensé que le concept du Sandbox était pertinent, pour la simple raison qu’avec le volume de sites mis en ligne tous les jours, l’une des seules façons de faire le tri entre les bons et moins bons sites sont les liens entrants, selon la pertinence et qualité de ceux-ci.  Et à mon avis, en 2014, même si on ne parle plus de « Sandbox », les liens entrants demeurent essentiels pour faire découvrir un nouveau site. L’article d’aujourd’hui visera donc à partager quelques-unes des stratégies les plus rapides et efficaces à employer pour acquérir les liens entrants de qualités qui aideront à développer la crédibilité de votre nouveau site Internet.

1. Cibler les annuaires payants de qualité

Les annuaires, malgré la mauvaise réputation qui leur colle à la peau depuis les dernières années, peuvent encore avoir leur utilité au sein d’une stratégie SEO. Cependant, la principale différence est qu’il faut être très sélectif dans ceux que l’on choisit. Les répertoires de liens généralistes, qui acceptent toutes sortes de qualités de site sans vérification sont bien sûr à proscrire, car ils peuvent contaminer votre profil de liens. Cependant, les annuaires de qualités, lorsqu’ils sont gérés par des webmestres professionnels et soucieux de la réputation de leur annuaire, peuvent venir par le biais du principe d’association, donner une bonne cote à votre site. C’est pourquoi l’une des premières actions que j’effectue pour promouvoir un nouveau site est la soumission à des annuaires à forte crédibilité, triés sur le volet. Et dans cette situation, je privilégie quelques annuaires payants, 4 pour être exact, soient les suivants :
  • L’annuaire Yahoo! – dir.yahoo.com ($300USD)
  • Best of the Web – botw.org ($149,95)
  • Joe Ant – joenant.com ($39,99)
  • Business.com ($300)
Par la suite, je vais soumettre à quelques annuaires gratuits de confiance, mais sinon, avec ces quatre annuaires payants, qui sont tous des sites à fort PR, je suis au minimum certain d’obtenir 4 liens de grande qualité, qui seront découverts et indexés rapidement par les moteurs de recherche. Ces annuaires sont parmi les sites les plus respectés sur le web, et ont passé à travers les nombreuses mises à jour de Google et autres. Bref, il s’agit d’une excellente façon de débuter le profil de liens entrants de votre site avec une solide fondation.

2. Récupérer les liens qui vous sont dus

Le présent article vise à souligner l’importance d’acquérir le maximum de liens de qualité suivant le lancement de votre nouveau site. Raison de plus alors pour veiller à ce qu’aucun lien ne vous échappe, surtout lorsqu’ils vous sont dus. Par exemple, un site qui mentionne votre entreprise par le biais de votre adresse ou de votre logo, mais malheureusement, oublie d’inclure un lien. Il s’agit d’une tactique généralement sous-estimée, et qui peut avoir de très bons résultats. Tout ce que vous avez à faire est d’identifier les pages qui mentionnent déjà votre entreprise, et où un lien viendrait compléter leur contenu. On trouve ensuite les informations de contact du gestionnaire de la page en question, et on effectue l’approche, en proposant d’ajouter un lien pour bonifier le contenu. Deux façons pour identifier les opportunités perdues : – Pour les images : chercher sous Google Images pour votre nom d’entreprise, et identifier des pages qui utilisent votre logo. Vérifiez ensuite manuellement si les sites utilisant votre logo incluent un lien vers votre site. 1- link building per images Vous pouvez également utiliser la fonction de Google Images (en cliquant sur l’icône de l’appareil-photo à la gauche du bouton de recherche) qui permet d’uploader votre logo, ce qui permettrait à l’outil de vous indiquer si des pages utilisent le même fichier. – Pour les adresses URL sans liens : On utilise alors un programme d’alerte/veille en ligne, tels que Google Alertes ou Talkwalker.com, dans lequel on configure une alerte sous notre propre nom d’entreprise avec la formule suivante : Nom d’entreprise –site : www.siteweb.com, ce qui vous sortira une liste des sites mentionnant votre nom d’entreprise. Et encore une fois, l’objectif est d’identifier les sites qui pourraient ajouter un lien vers votre site. Cette stratégie peut être particulièrement utile suivant un effort de relations publiques, alors que les médias ont la fâcheuse habitude de mentionner une entreprise sans inclure l’URL du site Internet. D’ailleurs, cette stratégie peut être utilisée par les sites de tout niveau alors qu’il s’agit d’une bonne pratique à mettre en place, soit en prenant l’habitude de fréquemment rechercher si des opportunités de liens entrants sont perdues.

3. Soumettre aux sites de galeries

Le design joue évidemment un rôle important dans le succès d’un site, autant au niveau de la crédibilité perçue que de l’expérience utilisateur. Même avec la meilleure stratégie marketing au monde, un site dont le design apparaît bâclé et qui n’offre pas une bonne expérience à ses visiteurs aura de la difficulté à atteindre ses objectifs. Si vous investissez des efforts et budgets considérables pour créer un design dont vous êtes fier, il devient donc logique de vouloir utiliser cet aspect pour contribuer à votre stratégie d’obtention de liens entrants. Et l’une des façons les plus faciles, pourvu que votre site présente un design de qualité, est de soumettre aux galeries de sites web regroupés par la technologie sur lesquels ils sont conçus, exemple Drupal, Magento, WordPress et autres. Voici un exemple : Chez Absolunet, nous possédons une forte expertise en développement sous Drupal ainsi qu’en design interactif. Chaque fois que nous mettons un nouveau site en ligne sous Drupal, l’une de mes premières actions pour obtenir des liens entrants est de soumettre ce même site à des galeries regroupant des sites conçus sous Drupal, exemple DrupalMuseum.com : 2- drupal gallery   Pour la plupart des cas, le seul prérequis, en plus du design inspirant, est de composer une description unique de votre site, présenter les objectifs ciblés par la refonte ainsi que les modules utilisés. Plus la présentation de votre dossier sera solide, meilleure sera votre chance d’obtenir un lien. Drupal.org et WordPress.org offrent la possibilité de publier une étude de cas sur votre site, mais votre dossier de candidature doit être étoffé. Pour trouver les galeries en question, rien de plus facile : simplement chercher pour le nom de la technologie utilisée par votre site + galerie (ou gallery, en anglais), exemple « galerie de sites magento », on consulte les conditions de soumissions, et on soumet notre dossier. Rien de plus simple ;-)

4. Bloguer dès la première journée  

Ce n’est pas un secret pour personne : le meilleur outil au sein de votre arsenal pour obtenir des liens entrants est un blogue annexé à votre site, sous lequel vous publiez du contenu de qualité à un rythme régulier. Surtout, l’utilisation de votre blogue vous donnera le contenu nécessaire pour alimenter vos profils sous les médias sociaux. Il est néanmoins important de clarifier un point dès le départ : le fait d’ajouter un blogue à votre site ne vous garantit pas des liens automatiquement. C’est ce que vous en faites par la suite qui dictera votre succès (ou insuccès !), par exemple : –  En écrivant des articles alignés sur les intérêts de vos lecteurs. –  En facilitant leurs diffusions sous les communautés avec les boutons de partage. –  En optimisant vos articles à leur plein potentiel SEO, incluant les extraits enrichis. –  En utilisant un contenu multimédia riche, tel que des images de qualité, extraits vidéos, capsules vines, etc. La peur de manquer d’idées de contenus n’est en soit pas une excuse valable, alors que les sources d’inspirations sont multiples. Voici d’ailleurs un article sur le sujet qui devrait vous donner plusieurs idées pour les prochains articles de votre blogue.

5. Capitaliser sur les nouvelles en forte tendance

L’un des continuels défis en marketing web est de gagner l’attention des utilisateurs avec qui l’on souhaite s’entretenir. Aussi longtemps que vous demeurez inconnu, vous ne serez qu’une goutte d’eau de plus dans l’océan des sites Internet de toutes sortes, et vous devrez constamment travailler d’arrache-pied pour faire parler de vous. Une façon de gagner un peu d’attention médiatique est de capitaliser sur les nouvelles d’actualités fortement discutées dans votre industrie en ligne. Appelée « News hijacking », la stratégie consiste à reprendre sur votre blogue/site une nouvelle qui reçoit une bonne dose de visibilité, tout en y ajoutant votre propre opinion. Certains spécialistes n’hésitent pas à presque reproduire le contenu mot par mot, tout en ajoutant un lien vers la source originale de l’article. Ensuite, on repartage la nouvelle sur les canaux de diffusion de l’entreprise que ce soit la page Facebook, compte Twitter et autres. Il est également possible de publier un communiqué de presse venant expliquer votre position et votre apport, ce qui vous donnera au minimum une poignée de liens entrants en provenance des sites qui rediffuseront votre communiqué. Dans un prochain article sur ce blogue, nous identifierons les sites ainsi que les sources auxquelles s’inscrire pour êtres tenus au courant des actualités les plus discutées au sein d’une industrie. D’ici là, je vous recommande de vous abonner aux principales sources médias traitant des sujets concernant votre domaine d’activités, sans oublier les utilisateurs influents sous les médias sociaux.

6. Faciliter le partage du contenu, à partir de votre site

Finalement, c’est bien beau mettre en place des stratégies pour acquérir des liens entrants, mais encore faut-il que vous facilitiez au maximum le travail de ceux qui désirent effectuer un/des liens vers votre site. En effet, imaginez que suite à vos efforts de promotion pour développer le bouche-à-oreille autour de votre produit, des représentants des médias visitent votre site, et intéressés par ce que vous offrez, veulent faire un lien vers votre contenu, mais ne savent pas comment ! (Oui oui, cela existe, retournez au point 2 si vous ne me croyez pas) Donc, si vous voulez obtenir ces liens entrants qui auront la plupart du temps une très grande qualité, vous devez présenter des indications claires sur comment votre visiteur peut mentionner votre contenu. En voici un exemple : 3- link to us   On donne ainsi plusieurs façons sur comment référer les visiteurs externes au site, par le biais de liens textuels, bannières et boutons. Imaginez comment cela simplifie le processus lors d’une discussion avec un autre webmestre : si vous appréciez le contenu et pensez qu’il pourrait être bénéfique pour vos visiteurs, simplement visitez la page « comment nous référer », et utiliser le format de votre choix.

Conclusion

En terminant, il est important de rappeler que la qualité des liens sera toujours plus importante que la quantité. Cela explique pourquoi que les stratégies ici haut ne sont pas des tactiques qui visent une acquisition de masse, mais bien des liens précis et de qualité. Car tout comme le vieil adage qui dit que cela ne prend que quelques minutes pour détruire une réputation d’une vie complète, le même principe s’applique à votre nouveau site Internet : entretenez votre profil de liens à l’image de la réputation que vous voulez lui donner, et le succès en terme de visibilité s’en suivra.  

Vous avez apprécié cet article ?

Inscrivez­-vous à l’infolettre DCHQ afin de recevoir en primeur les derniers articles de ce blogue.

13 Comments

  1. Bonjour David,

    La 1ère stratégie est un peu chère, Mais pour les autres ça va. Tes conseils sont très précieux merci infiniment :)

    Répondre
    • Bonjour Alex, merci pour ta visite ainsi que ton commentaire. C’est sûr que la première stratégie nécessite un peu de budget, mais personnellement, après avoir mis 25,000-50,000, voir 100,000 sur ton nouveau site Internet les frais demeurent modeste dans l’optique de bien démarrer le marketing en ligne ;-)

      Répondre
    • Salut Olivier ! Il y a tellement d’idées à faire avec votre projet !!! :-) Je peux t’envoyer quelques idées par courriels si tu le désire.

      Répondre
    • Merci de partager ton opinion. Pour ma part, quant je dois développer un site dans une industrie où les liens entrants sont plus difficiles à obtenir, je ne renoncerai pas à dépenser un peu d’argent pour acquérir des liens entrants solides et éprouvés. Perso, l’investissement en vaut la peine, surtout au départ.

      Répondre
  2. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Nous lançons notre site http://www.pacome.fr et améliorer notre SEO est primordial.
    Vous parlez dans votre article d’une liste d’annuaires gratuits mais je ne la trouve pas… Auriez-vous des précisions à nous donner? Nous sommes également preneur de bonnes idées :)

    Merci!
    Nicolas

    Répondre
  3. Bonjour,
    De mon côté, j’estime avoir de bons résultats sur mon site http://www.bulledevert.fr sans rien avoir fait de particulier.
    Néanmoins, je souhaitais commencer une strategie de liens avec des artisans du secteur.
    Est-ce que ca vaut le coût ?
    Merci

    Répondre
    • Toute stratégie de liens entrant vaux le coût, en autant que les liens visés sont pertinents à votre industrie et susceptibles d’êtres réellement visités par vos clients.

      Répondre

Laissez un commentaire