• Accueil
  • Articles
  • Comprendre le taux d’optimisation Google Ads : doit-on viser un score de 100 ?

Comprendre le taux d’optimisation Google Ads : doit-on viser un score de 100 ?

Les outils d’analyse SEM ont la cote auprès des gestionnaires de campagne. Après tout, qui ne veut pas recevoir des recommandations faciles à appliquer qui permettent d’améliorer la performance de ses campagnes ?

Il ne fût donc pas étonnant d’apprendre que Google se lance dans la partie avec l’arrivée du taux d’optimisation, son propre outil de recommandations, ce qui permet ainsi de garder encore davantage les gestionnaires à l’intérieur de sa plateforme. 

Lancé en 2020, le taux d’optimisation est donc l’outil d’analyse propriétaire de Google qui vise à émettre des recommandations aux gestionnaires, le tout propulsé par l’intelligence artificielle du moteur de recherche.

Cet article se veut un guide pour vous aider à comprendre le fonctionnement du taux d’optimisation, et pourquoi il faut faire attention à ne pas accepter aveuglément toutes les recommandations émises par la plateforme. 

Qu’est-ce que le taux d’optimisation ?

Dans les termes de Google, le taux d’optimisation est un algorithme d’évaluation de campagne Google Ads, avec une note accordée de 0 à 100 selon le potentiel de performance et la qualité de l’optimisation. Plus votre score est élevé (Exemple 100/ 100), plus Google juge votre campagne comme étant optimisée à son plein potentiel. 

En d’autres termes, il s’agit d’un score qui reflète la santé de votre campagne, selon les critères de performance de Google. Un score de 100 indique que votre campagne est en parfaite santé et respecte ainsi les critères de qualité et d’optimisation de Google Ads.

Google y ajoute régulièrement de nouveaux critères d’analyse, ce qui signifie que le score est continuellement mis à jour. Il s’agit donc d’une routine de plus à effectuer, soit de constamment vérifier le score en place, et voir si de nouvelles recommandations sont maintenant disponibles.

Où puis-je trouver le taux d’optimisation ? 

Le taux d’optimisation est disponible pour tous les comptes Google Ads, quelle que soit la grandeur du budget publicitaire. Vous n’avez qu’à vous connecter sous votre compte et à accéder à « Recommandations », dans le menu de gauche :

À noter que vous pouvez également choisir une campagne en particulier avant d’accéder aux recommandations, afin que celles-ci soient segmentées à la campagne de votre choix. 

Quelles sont les recommandations comprises dans le taux d’optimisation ?

Les recommandations comprises dans le taux d’optimisation sont variées, par exemple :

  • Ajouter des mots-clés en expression large à vos campagnes dans le but de générer plus de trafic.
  • Utiliser les réseaux des partenaires de recherche pour augmenter le volume de clics.
  • Augmenter votre budget quotidien afin de combler l’écart en clics et impressions manquées.
  • Supprimer des mots-clés redondants et ne générant aucune impression. 
  • Etc.

Certaines des recommandations seront très utiles. 

Par exemple, savoir que des mots-clés négatifs bloquent par inadvertance certains de vos mots-clés est une excellente recommandation. 

Le fait de découvrir que vos utilisateurs appartiennent à une certaine audience de recherche vous permet d’ajuster vos enchères en conséquence selon l’audience en question. 

Ou encore, Identifier certains mots-clés n’ayant pas reçu d’impressions depuis plus d’un an vous permet de nettoyer vos campagnes, et de garder un certain ordre dans celles-ci. 

Le défi est de savoir naviguer entre les recommandations et uniquement appliquer celles qui aideront vos campagnes à performer davantage, sans que l’augmentation des profits et revenus de Google soit le premier critère.

Comment améliorer mon score ?

Le score du taux d’optimisation s’améliore chaque fois que vous prenez action sur une recommandation, soit en l’appliquant ou en la refusant. 

Pour appliquer une recommandation sur une campagne, simplement cliquer « Tout accepter » :

Si vous ne désirez pas effectuer la recommandation suggérée, vous pouvez cliquer sur « Afficher la recommandation », et ensuite « Tout supprimer »:

Par la suite, vous n’avez qu’à choisir votre explication :

Il est fort probable que Google consulte les données des explications, mais cela ne joue pas un rôle dans votre évaluation. Vous pouvez donc donner la raison de votre choix sans avoir peur des représailles. 

En ce qui me concerne, je préfère donner la raison la plus juste possible, par exemple la réponse standard « Cette suggestion n’est pas pertinente pour mon activité ». 

Attention : cette même recommandation que vous venez tout juste d’exclure pourrait bien revenir dans le futur si Google juge que celle-ci est redevenue pertinente, avec données à l’appui. 

Dois-je absolument viser un score de 100/100 ?

C’est ici que la question devient importante. Si dans les faits le taux d’optimisation est un outil intéressant pour connaître la santé relative d’un compte, certaines des recommandations sont faites dans l’intérêt premier de Google. 

Ainsi, il serait très facile de simplement appliquer chacune des recommandations à l’aveugle, et donc de faire confiance à l’intelligence artificielle de Google. Par contre, accepter chacune des recommandations sans vérification risque de vous faire perdre le contrôle sur la performance de votre compte.

Car après tout, Google ignore tout de votre stratégie et de votre modèle d’affaires. Les recommandations sont basées uniquement sur des chiffres. Si Google voit que votre budget n’est pas suffisant, malgré le fait que vous avez des cibles à respecter, l’intelligence artificielle vous recommandera d’augmenter le budget, quelle que soit votre réalité financière. 

Également, une autre recommandation classique est d’utiliser les mots-clés en expression large à la grandeur des campagnes. Cette implémentation est risquée, car les mots-clés en large ont le pouvoir d’attirer du trafic sur un éventail de termes de recherche non qualifiés. 

Il est évident que le souhait de Google est que les gestionnaires fassent entièrement confiance au taux d’optimisation, et donc de gagner davantage de contrôle sur la gestion automatisée des comptes. 

Par contre, n’oubliez pas que l’intelligence artificielle, aussi intelligente soit-elle,  ne pourra jamais comprendre vos objectifs d’affaires et particularités. Le taux d’optimisation est un outil très intéressant, mais qui demande encore une supervision humaine, même en 2022. 

Mes derniers articles

6 juin, 2022

Comprendre le taux d’optimisation Google Ads : doit-on viser un score de 100 ?

Les outils d’analyse SEM ont la cote auprès des gestionnaires de campagne. Après tout, qui ne veut pas recevoir des recommandations faciles à appliquer qui permettent d’améliorer la performance de ses campagnes ? Il ne fût donc pas étonnant d’apprendre que Google se lance dans la partie avec l’arrivée du taux d’optimisation, son propre outil […]

Lire la suite
16 février, 2021

Est-ce que Bottraffic.live fausse vos données Google Analytics (et comment l’exclure)

Les webmasters ou administrateurs de sites auront peut-être remarqué dernièrement une perturbation ou un énorme pic de trafic dans leur rapport Google Analytics. En effet, au début du mois de février 2021 de nombreux sites Internet ont été touchés par un pic de traffic provenant de robots, et ayant généré des visites sur des fausses […]

Lire la suite
11 Décembre, 2020

December Core Update : Ce que nous savons à ce jour

Alors qu’on croyait que tout pourrait être reporté à la nouvelle année, Google a décidé de surprendre une fois de plus les professionnels SEO et de clôturer en beauté l’année 2020 avec une mise à jour de son algorithme.  C’est sur Twitter que Google a confirmé la mise en œuvre de cette mise à jour […]

Lire la suite

Pour me rejoindre

Vous avez un intérêt envers mon expertise ?

Voici différentes façons de me contacter: