Les webmasters ou administrateurs de sites auront peut-être remarqué dernièrement une perturbation ou un énorme pic de trafic dans leur rapport Google Analytics.

En effet, au début du mois de février 2021 de nombreux sites Internet ont été touchés par un pic de traffic provenant de robots, et ayant généré des visites sur des fausses pages de destination telles que: 

  • /bottraffic.live
  • /trafficbot.life
  • /bot-traffic.xyz
  • /bot-traffic.icu

Pour découvrir si vous avez été touché par cette hausse de traffic, simplement naviguer à votre rapport « pages de destination » dans Google Analytics et vérifier si vous avez reçu du trafic pour une fausse page comprenant le mot « bot » dans son adresse: 

Le pic en question aurait été corrigé par les équipes internes de Google Analytics sur la plupart des comptes, cependant il est possible que vous voyez encore des traces dans votre profil Google Analytics.

Si tel est le cas, pas d’inquiétude à avoir, c’est un problème qui est très facile à corriger, et il existe même plusieurs solutions pour éviter cette situation à l’avenir.

Qu’est-ce que le trafic spam bot sur Google Analytics ?

Vous l’aurez compris : ce n’est pas suite à une mise à jour de Google ni une nouvelle promotion que vous avez lancée ni suite à un de vos posts particulièrement intéressants que les données du rapport Google Analytics montrent une grande augmentation du trafic sur votre site. Il s’agit de robots qui ont été automatisés pour visiter votre site et se comporter comme des utilisateurs ordinaires.

Ces robots peuvent impacter vos données soit en visitant directement votre site, soit en insérant de fausses données sur le serveur de Google Analytics. Ces robots sont créés par des pirates informatiques, et les attaques concernent des Url comme Bot-trafic.icu, Bottraffic.live et Traffic-bot.

Les auteurs de ces spams ont généralement des intentions malveillantes notamment manipuler vos données et faire la publicité de leurs services, c’est-à-dire vendre un faux trafic sur les sites web. Cela leur permet par la même occasion d’augmenter également leur propre trafic avec le référencement. 

C’est une mauvaise et indésirable publicité, et Google travaille constamment à lutter contre ce genre de problème qui montre les failles de leur système. Le dernier spam bot sur Google Analytics renvoyait vers le site gammatraffic.com.

Il faut noter que ce site avait déjà procédé à ce genre d’attaque, mais à travers des sites comme getbottraffic4free.pw. Vous devez faire attention, car en visitant ce site, vous pourriez être victime de phishing. En d’autres mots, ne visitez pas ce site ;-) 

Le trafic de bots peut-il nuire à votre site ?

Il est important de souligner que ce n’est pas la première fois que le trafic spam Google Analytics fait parler de lui. Il constitue un véritable fléau pour les statistiques des sites web. En effet, les spécialistes en marketing en ligne analysent les statistiques encore appelées données de performance, afin de prendre des décisions stratégiques au regard du trafic et du type d’activité constaté sur leur site. 

Cela leur permet en fonction des besoins des visiteurs sur le site d’adapter les services proposés. Ces données très utiles sont biaisées par les faux rapports engendrés par les spams. Vous ne pouvez évidemment prendre aucune décision pertinente en vous basant sur ces données faussées.

L’autre aspect très important qui inquiète les webmasters est de savoir si le trafic spam sur Google Analytics peut impacter le référencement de leurs sites. La réponse est non, car l’algorithme de référencement de Google ne prend pas en compte les données de Google Analytics. Vous n’avez donc pas de crainte à avoir de ce côté.

Comment éviter à l’avenir ce genre de spam ? 

La première des solutions pour éviter le trafic spam bot est d’utiliser un filtre anti-bot. Il s’agit de configurer votre compte Google Analytics de sorte à éliminer de vos données toutes les visites non effectuées par un humain. Il est recommandé aux webmasters disposant d’un compte Google Analytics de mettre en place au moins trois vues pour épurer ses données. 

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre dans « Administration », sélectionner ensuite « Vue » puis « Créer une vue ». Ces Vues doivent le plus possible correspondre aux activités de vos visiteurs ordinaires. N’oubliez pas de procéder à une vérification pour voir si le système de filtrage que vous avez mis en place a permis de supprimer de vos données le trafic généré par les robots.

La deuxième solution est de filtrer les robots déjà connus par Google Analytics. Pour cela, il suffit de vous rendre à la section des propriétés de « Vue », de cocher la case « Exclure tous les appels provenant de robots connus ». Cela reste la solution la plus rapide pour éviter le trafic spam Google Analytics. Voici un article paru sur ce blogue qui explique la procédure à suivre pour bloquer les robots dans Google Analytics.

En définitive, pour éviter de mauvaises surprises dans l’analyse de vos données, vous devez donc être à l’affût et scruter avec attention toute augmentation inexpliquée de votre taux de trafic.